Le Lac Bleu, de bleu!


Le Valais regorge d'endroits incroyables et le Lac Bleu d'Arolla est clairement l'un des petits joyaux valaisans à avoir vu une fois dans sa vie.

L'itinéraire le plus connu et le plus court pour y accéder est de déposer sa voiture au lieu de "La Gouille" à Evolène (qui ressemble plus à une flaque en réalité), puis d'emprunter le chemin qui file "droit en haut" vers le Lac Bleu. Un énooooorme panneau vous indique la direction, impossible de se tromper. Mais ça grimpe sec! Comptez environ 40 minutes de marche (et une bonne dose de transpiration). Le chemin est très fréquenté, n'espérez donc pas vous retrouver seuls au monde.

Pour ma part, j'avais envie de solitude et de trouver un itinéraire différent (et un peu plus long). J'ai donc effectué quelques recherches sur internet, mais les indications que j'ai trouvées n'étaient pas très précises, un peu contradictoires, voir même un peu décourageantes.

Je suis donc partie "à l'arrache", en comptant sur la sympathie des gens "du coin" que j'allais pouvoir rencontrer pour m'indiquer un itinéraire bis. J'ai déposé ma voiture au pied du panneau Lac Bleu, au lieu-dit de La Gouille, puis j'ai filé en direction d'Arolla en passant par quelques hameaux tellement typiques qu'on dirait un décor factice.

Lorsque vous arrivez à hauteur du panneau "Pramousse", sur votre droite vous verrez un chemin qui file dans la forêt. Il y a même un panneau jaune qui indique "Lac Bleu". Suivez la route non goudronnée, puis après le premier virage en épingle, vous verrez sur votre droite un petit chemin pédestre (indiqué encore par un panneau jaune). En ce jour de canicule, la montée en forêt à l'ombre des grands mélèze était plutôt appréciable! En plus le chemin est jalonné de petits fils d'eau, histoire de se rafraichir les pattes et le visage.

Après une toute petite heure de marche (voir 35 minutes pour les "machine de guerre de la rando"), vous arriverez sur un panneau inquiétant qui indique "Lac Bleu - Chemin difficile". J'y étais... Je n'allais pas faire demi-tour!

Le parcours est simplement magnifique! Pas de grandes montées trop intenses, en revanche quelques endroits escarpés où des chaînes et des crochets vous aideront à progresser en toute sécurité. Ca fout pas trop la pétoche, mais je ne recommanderai pas d'y aller avec des marmots. Ca monte, ça descend dans des gorges, ça remonte, ça file tout droit sur l'alpage... Le chemin n'est de loin pas physique mais c'est clairement un émerveillement de chaque instant!

Après environ 1h30, vous arriverez sur une petite butte et là... vous y êtes! Le lac est juste mirifique, d'un bleu-vert indescriptible... aucun besoin d'un filtre instagram, rien qu'avec les yeux, c'est déjà surréaliste!

Tout autour du lac, il y a plusieurs tables de pic-nic. Aucune n'est ombragée, mais trempez vos pieds dans l'eau super-mega-vivifiante du lac suffira à vous rafraichir. Si vous n'avez pas emporté votre pic-nic, en contrebas du lac vous trouverez la microscopique buvette "Chez Léon" qui vous accueille tout plein de sympathie et qui a quelques p'tits trucs à grignoter.

La Buvette Chez Léon

Vous pouvez ensuite regagner votre voiture via "la grande montée" (que vous descendrez pour le coup) si vos genoux ne sont pas trop fragiles, ou suivre l'alpage de Pramousse pour un chemin un peu plus long mais moins raide.

Des becs mirifiques!

Amanda

#Ennature #Engroupe

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon

Amanda Morard  |  Route du Manège 42  |  1950 Sion

ÇA "VALAIS" LE DÉTOUR

REJOINS LA COMMUNAUTE !