La cave "fondée" par 150 épicurieux.



Un titre de champion d’Europe en œnologie et viticulture, un titre de meilleure cave de l'année lorsqu'il dirigeait "La Régence", sa place parmi les meilleurs jeunes vignerons 2018 des Vins du Valais... Julien Fournier accumule les reconnaissances. Tu te doutes bien que l'envie me titillais d'aller à la rencontre ce jeune surdoué du vin qui a réussi à embarquer 150 personnes avec lui pour monter sa propre cave et (enfin) signer de son nom ses propres vins.


J'ai donc donné rencard aux maris de mes copines pour une dégustation dans sa toute nouvelle Cave des Promesses à Conthey, histoire de découvrir le coeur qui bat derrière toutes ces médailles. La seule promesse qu'il m'a tenue c'est de ne pas pouvoir remplir mon coffre de vin en repartant, la grande majorité de ses bouteilles de l'année étant déjà partie remplir les celliers d'autres épicurieux !


Le bonhomme

À l'image de son idéal du vin, Julien est un personnage tout en équilibre. Très carré dans toutes ses décisions oenologiques et stratégiques, il créé pourtant ses crus avec en tête et dans le coeur l'envie de susciter de l'émotion dans ton verre et d'enrober tout ça de poésie. Il a d'ailleurs rédigé lui-même les petites phrases si expressives qui trônent au dos de ses bouteilles.


Il ne laisse aucune place au doute ou au hasard. Dirigé par une rigueur et une recherche perpétuelle de l'excellence, le jeune homme sait ce qu'il fait, sait ce qu'il veut et sait où il va. Une détermination et une assurance qui tranchent avec sa douceur et sa timidité du premier abord.



La promesse

Attention, sors ton mouchoir, l'ami.


Là où pour des enfants de 8 ans, aller à la vigne tous les week-ends est une sinécure, pour Julien ça a toujours été un grand kiffe ! Devant le petit mazot familiale de Plan-Cerisier, son père et son parrain lui parlent des métiers du vin et lui lâchent le mot "Oenologue". C'est la révélation : ce sera son métier ! Une promesse qu'il leur fera ce jour-là et qui ne le lâchera jamais. Ces membres de sa famille aujourd'hui disparus, l'évidence s'impose à lui de rendre hommage à cet instant qu'il a partagé avec eux il y a une trentaine d'année et qui a guidé toute sa vie en baptisant son établissement "Cave des Promesses". (Je t'avais prévenu.)


La création de la cave en 2018

Après avoir fait ses armes dans plusieurs grandes maisons de la région, il ressent l'envie de voler de ses propres ailes. Quelques investisseurs étaient prêts à parier sur son talent, mais l'envie d'indépendance et d'autonomie était bien plus forte que la facilité (déterminé, j'vous dis !). Il décide alors de tenter une expérience inédite en Valais : Proposer à des amis (de la profession ou non) de souscrire à son projet et de lui acheter du vin "en avance". Il imprime quelques flyers qu'il distribue à droite à gauche parmi son réseau d'épicuriens et de musiciens... et l'aventure était lancée.


Un crownfounding qui a vite porté ses fruits au-delà de ses espérances, tant la confiance des vignerons, amis et même de parfaits inconnus était au rendez-vous ! 150 personnes l'ont suivi dans son aventure.


Les vins

Julien et la délicate Maud (qui le seconde à chacune des étapes de la production) ont un sacré sens de l'accueil ! Bien installés à une table dressée entre les barriques pour l'occasion, ils nous apportent une magnifique planchette de produits du terroir de la Grenette qui accompagnera cette dégustation. On découvre alors ses "Promesses" : Promesse d'amitié pour son Fendant, Promesse d'authenticité pour son Johannis, Promesse de caractère pour le Merlot, ...


La promesse que je peux te faire, c'est qu'il y en a pour tous les goûts et toutes les préférences. Alain est tombé amoureux de la Marsanne, Aude du Diolinoir, Oscar du Fendant (promesse "d'amitchié") et pour ma part j'ai craqué sur sa si parfaite Petite arvine. A coup sûr tu y trouveras ton bonheur !




La part de folie

Avec sa cuvée spéciale "Promesse d'exception", il a souhaité laisser une part à la magie du millésime. Son cépage coup de coeur de l'année, élevé en barrique et disponible en quantité très limitée ! Une façon pour lui de (se) surprendre et de laisser une place particulière aux belles surprises de la nature !


Il nous a fait l'honneur de nous tirer quelques gorgées de son Diolinoir à venir directement à la barrique ... une merveille qui risque de s'arracher très très très vite. (Oui, j'ai déjà réservé ma bouteille!)



Le projet

Jamais à court d'idée, ni d'envies, Julien se lance ces prochains mois dans un tout nouveau défi : Celui de créer une oenothèque au-dessus de sa cave à Conthey. Un projet qui m'émoustille déjà à la vue des plans et qui comprendra un bar ouvert à tous ainsi qu'une petite salle qui pourra être réservée pour des séances de travail ou des dégustations privées !


Jette un oeil à cette merveille, j'ai déjà hâte :

Promis, j'ferais suivre la date de l'inauguration !



Lui rendre visite

La promesse d’une expérience inoubliable !


Cave des Promesses

Route de la Morge 13 - 1964 Conthey


Il te reçoit sur un p'tit coup de fil au : 078 827 98 08

Ou sur un mot doux par mail à info@cavedespromesses.ch


Tu peux suivre ses aventures sur son compte instagram

Ou sur son compte Facebook



Crédit photos : DM Photography

ÇA "VALAIS" LE DÉTOUR

REJOINDRE LA COMMUNAUTE !

Morard etc...  |  Route du Manège 42  |  1950 Sion

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon