Un voyage épicurieux en train


Vous avez pu le suivre en directe sur mes réseaux sociaux et ça vous a bien trop émoustillé pour que je ne vous raconte pas tout ça en détail par ici! Ce samedi j'ai embarqué à bord du Glacier Express depuis Brig pour un voyage épicurieux, sur l'invitation de Andy Varonier de la cave Varonier Vins. Le concept est déjà bien trop chouette en lui-même: Un voyage en train à travers les paysages montagneux du haut-valais jusqu'à Disentis dans les Grisons pour déguster les vins d'un encaveur valaisan. Moi tu me dis ça, je fonce directe !

Rendez-vous donc à la gare de Brig à 11h tapante pour le départ. On embarque à bord du wagon restaurant aux tables nappées et bien dressées et Andy prend le micro pour souhaiter la bienvenue aux passager. Un petit amuse-bouche nous est servi, accompagné par un "Gouais blanc AOC Valais". Un cépage dont j'ignorais complètement l'existence !

La minute culture:

Le gouais blanc est un très ancien cépage, produit aujourd'hui dans 5 caves au monde, dont 3 haut-valaisannes (fierté ultime!). Il est répandu principalement sur la région de Varen. On lui donne le nom coquin de "Casanova des cépages" puisqu'il a donné naissance à 119 cépages actuels, rien que ça!

Côté palais: Un vin léger et citronné, hyper agréable à boire, sans acidité, rien. Bref, tout ce que j'aime! Une super bouteille à sortir aux potes à l'apéro cet été, au soleil, pour leur faire découvrir une rareté ... et te la raconter en passant pour un expert, lunettes de soleil vissées sur les yeux. Tu peux t'en procurer par ici. Ne me remercie pas!

Si je sais tout ça, c'est grâce à Alexis, mon rencard du jour, qui n'est autre que l'oenologue de la cave Varonier. Un valdotain monstre sympathique qui va éponger ma curiosité durant tout le trajet en répondant à toutes mes questions (parfois improblables).

On nous sert alors la première entrée: Des Sushi des Alpes avec des rouleaux de printemps. Je comprend tout de suite que ce n'est pas une histoire de cuisine vite faite ou d'un pic-nic amélioré, on va avoir droit à de la vraie gastronomie!

Côté fenêtre, on est époustouflés par les paysages haut-valaisans. C'est une journée un peu brumeuse, mais ça n'enlève rien à la beauté des lieux que l'on traverse, des petits villages aux mazots typiques, on sillonne le Rhône... Bref, y'a pas besoin d'être étranger pour s'émerveiller "comme un touriste" de la vue que nous offre le voyage! Retomber encore et encore amoureuse du Valais, c'est décidément l'histoire de ma vie !

Service de la deuxième entrée: Une asperge en croûte avec une sauce aux champignons à tomber! Elle est accompagnée par un "Pinot Blanc Gold AOC Valais". Comme tout au long du voyage, Andy, avec sa sympathie et son charisme légendaire, prend le micro pour commenter son vin et passe même dans les tables pour les traductions en Français.

On sent alors le train grimper, on retient notre verre... on passe le col ! Arrivé au-dessus des nuages, le train fait une petite halte sur un quai de gare planté là, au milieu de nulle part. L'occasion de sortir prendre l'air (pure ou nicotineuse) et de s'émerveiller du calme ambiant et du ciel bleu.

Pour la suite du voyage et l'arrivée dans les Grisons, on nous sert le plat principal: Un filet de boeuf (à la cuisson tellement par-faite!), avec une sauce Teriyaki, accompagné d'un gratin de pommes de terres et de petits légumes. Histoire d'ajouter du bonheur à ce plat déjà tellement réjouissant, on nous sert alors le "Merlot Gold Barrique" ... et là.... c'est le coup de foudre. Mais genre, le vrai! Un vin qui mêle les cerises noires, le cassis avec juste une pointe de vanille... Je peux mourir de bonheur, là, tout de suite!

3h de voyage au total et nous arrivons à Disentis. Autant vous dire qu'on a eu l'impression de faire un saut de puce tellement l'on a pas vu passer le temps! On a 1h30 pour profiter de ce petit moment dans les Grisons. Deux possibilités s'offrent à nous: Aller visiter l'Abbaye ou s'enfiler dans un bistrot pour déguster quelques spécialités locales. Pas la peine de vous dire que nous avons foncé à l'Abbaye.

L'Abbaye de Disentis

Cet imposant monastère bénédictin ....... bon allez j'arrête! On l'a vu de loin et on a évidemment choisi l'option "petit restaurant local". Mais merci d'avoir cru à ma capacité de résister! On a choisit un pinot noir du coin qu'on a déguster au chant des conversations en Rumantsch des deux mamies de la table voisine. Une petite merveille! Il faut vraiment que je m'organise tout prochainement un tour oenologique dans les Grisons, dont on me vante régulièrement les mérites.

Retour à la gare (à l'heure pile!), on embarque pour le voyage retour. Bien installés dans le wagon, on nous apporte alors une assiette de fromage accompagnée du célèbre "Avarone Gold Barrique" de la maison. Un vin produit tout comme son presque-homonyme italien. Les raisins de Diolinoir sont séchés (loooongtemps) sur des caisses avant d'être pressés. Tout ce processus condense et intensifie son arôme. Résultat: Des notes de baies noires, de raisin sec, chocolat et même une pointe de caramel. Bref, du bonheur en bouteille!

Après quelques kilomètres avalés (et un nouvel arrêt dans cette petite gare perdue qui fait mon bonheur), on nous apporte le dessert: Des abricots en croûte avec une mousse au chocolat (beaucoup trop divine!!) et un granité au vin rouge. Pour accompagné ça, Andy a sélectionné son "Pinot gris Gold". Un vin pas trop doux (qui accompagne à merveille un dessert sans la lourdeur d'un vin liquoreux), avec des goûts de litchi, un soupçon de rose et une petite note de miel. Bref, dans ma bouche c'était la fiesta!

Le temps s'est éclairci et on entame la descente vers le Haut-Valais. Après un café accompagné d'un digestif et de quelques truffes artisanales, nous arrivons (déjà!) à Brig.

Encore un immense merci à Andy et Alexis de m'avoir permis de découvrir ce voyage et de m'avoir accompagné à travers la découverte de leurs vins et des anecdotes qu'ils recèlent!

// A SAVOIR

Ce voyage organisé par le Matterhorn Gotthard Bahn a lieu (presque) tous les samedis entre février et avril. A chaque voyage son menu et son encaveur valaisan qui choisira lui-même avec soin les vins pour accompagner le repas gastronomique réalisé par Norbert Schwery.

C'était donc là la dernière session de la saison (petite veinarde que je suis!) Mais comme promis, je ne manquerai pas de vous faire un petit "reminder" dès que vous pourrez à nouveau réserver vos places!

Le tarif est de 165.- par personne (qui les valent largement!)

Et sinon, tu peux retrouver plus d'infos sur le site internet

// LA CAVE

Si tu veux rendre visite à Andy et Alexis, voici leurs coordonnées:

C. Varonier & Söhne AG Hauptstrasse 4 CH- 3953 Varen

Un p'tit coup de fil au 027 / 473 10 16

Une visite sur leur site internet (auf deutsch) www.varonier.ch

Ne t'en fais pas! Malgré leurs si charmants accents valdotains pour l'un et haut-valaisan pour l'autre, ils parlent parfaitement le français!

Des becs !

Amanda

#Vuepanoramique #Engroupe

ÇA "VALAIS" LE DÉTOUR

REJOINDRE LA COMMUNAUTE !

Morard etc...  |  Route du Manège 42  |  1950 Sion

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon